Assemblage d’éléments de tuyauterie de natures différentes – Fiche Gaz n°30

 Dans Fiches Gaz

Cas général :

Le changement de nature de tube s’effectue de préférence au niveau d’un accessoire. L’assemblage d’éléments de tubes de natures différentes peut être réalisé par l’un des procédés ci-dessous. L’emploi des raccords mécaniques pour assembler deux conduites entre elles est possible uniquement lorsque le soudage, le brasage ou le soudobrasage ne peuvent pas être exécuté sur place. L’emploi de raccords mécaniques dans les parcours encastrés est interdit.

Prescriptions :

Acier avec cuivre

Le brasage capillaire est interdit.

Les assemblages de jonction sont réalisés :

  • Soit par soudo-brasage,
  • Soit par manchette d’assemblage,
  • Soit par joint mécanique dans le cas où le soudage, soudo-brasage ou brasage ne peuvent pas être exécutés en place.

Les piquages directs sont interdits.

NOTE : La jonction directe par soudo-brasage exige un façonnage qui ne peut être réalisé qu’en atelier.

Acier avec plomb

Le soudage ou le brasage entre l’acier et le plomb est interdit.

Les assemblages de jonction sont réalisés :

  • Soit par manchette d’assemblage,
  • Soit par joint mécanique dans le cas où le soudage, le soudo-brasage ou le brasage ne peuvent pas être exécutés en place.

Les piquages directs sont interdits.

raccord gaz acier cuivre
raccord gaz

Cuivre avec plomb

Les assemblages de jonction ou piquage sont réalisés par soudage «à l’étain».

Polyéthylène avec acier ou cuivre

Les jonctions s’effectuent par raccords à emboîture électro-soudable ou raccords mécaniques.

Les piquages directs sont interdits.

En outre, toutes précautions doivent être prises pour que le tube ne subisse pas de détérioration du fait de la chaleur lors de sa mise en œuvre ou de celle d’autres matériels.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher

reglementation gaz tuyauterie